dimanche 9 août 2009

BACKTRACK 4 From Scratch

Vous trouverez ci-joint les scripts nécessaires et fait par mes petites mains pour ajouter à votre Ubuntu GNOME la totalité des outils BACKTRACK (outils "/pentest" et le menu "Application/Backtrack").
J'ai fait ça pour plusieurs raisons :

- Je ne sais pas si certains d'entre vous on déjà tentait d'ajouter un nouveau package ou en supprimer un sur une Backtrack installée en dur mais il y a beaucoup de problème de dépendances ... Par exemple, si vous souhaitez désinstaller Hydra, une partie des autres partie des outils est supprimée automatiquement. Cela est dû au fait que l'installation a été faite avec une quinzaine de packages pricipaux créés par catégorie (backtrack-voip, backtrack-cisco, backtrack-misc, ...). La solution est d'installer chacun des packages séparément (sipvicious, cisco-exploiter, hydra, ...) sans utiliser ces gros packages, d'où le nombre impressionnant de packages (1750).

- Backtrack est sous KDE et personnellement je préfère GNOME ...

- Si vous avez déjà votre Ubuntu d'installée et maîtrisée, vous pouvez installer tous les outils nécessaires au pentest sans se soucier de la présence ou non des différentes librairies (python, ruby, ...) ou drivers (drivers wifi pour injection installés automatiquement)

- Backtrack possède ces propres débôts pour les outils sécu, il suffit donc de faire un apt-get update/upgrade avant chaque pentest pour mettre à jour les outils.

Les tests ont été effectués sous Ubuntu Gnome 9.10.

Aussi, je voudrais juste insister sur le fait que je ne suis en aucun cas responsable des problèmes que vous pouvez rencontré suite à cette installation... vous avez toutes les sources que vous pouvez modifier comme vous le souhaitez. Merci de me faire des retours si vous les modifiez pour améliorer les performances système ou corriger un problème que je n'ai pas détecté.

Voici la procédure :
0- Dans "Système\Administration\Source de logiciels", décocher tous les dépôts configurés ou dans " /etc/apt/sources.list" commenter chacune des lignes

1- lancer "1.pkg-bt4-all.sh" avec les droits ROOT afin de configurer les mises à jour Ubuntu via les dépôts Backtrack et installer tous les outils Backtrack

2- après redémarrage de la machine, lancer "2.post-install.sh" pour limiter les services lancés au démarrage / valider manuellement selon ce que vous voulez laisser tourner. J'ai rajouté l'installation de network-manager car wicd s'installe automatiquement lors de la première étape.

3- lancer "3.add-application.menu.sh" avec les droits USER afin de créer le sous-menu "Backtrack" dans le menu "Applications" [ajout de ~/.config/menus/applications.menu

4- lancer "4.add-desktop-kde.sh" avec les droits ROOT afin de copier les fichiers.desktop KDE [raccourcis du menu] depuis [/opt/kde3/share/applications/external/] vers [/usr/local/share/applications]

5- lancer "5.convert-menu.pl" avec les droits ROOT afin de formater les fichiers .desktop pour GNOME

6- lancer "6.non-installed.sh" pour installer les quelques packages non installés pour cause de dépendances

Au final, vous avez une Backtrack sous GNOME, stable, maîtrisée et ne possédant pas les défauts dûs aux dépendances logiciels.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire